royal*vengeance


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Devant l'antre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baltor
Racaille des sous-bois
avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Devant l'antre   Sam 27 Mai - 13:19

Un royaliste du nom de Baltor, avec une longue cape Noire, trois katana a son dos, tira le démon nommé Karn devant l'antre. Le démon était blessé au ventre a coup de multiple coups de couteaux, le visage tous griffoné, des dents en moins, les jambes entaillé ainsis que le torse, et il était en sous vetement.Il l'avait torturé en dehors de la prisn de l'Armée... Baltor le lacha devant et cria:

"-Si vous retouchez vous et vos amis a un des notres, vous finirez tous comme sa! Sans exeption!!"

Baltor avait une voix rauque, un oeuil Noir, il se baissa et chuchota a Karn.

"-Je garde tes katanas en souvenir..Dans un lieu ou seul moi connait le chemin, si je meurs, ils meurt aussi..."

Puis il parta en courant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amilmand/Arasorn
Racaille des sous-bois


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/06/2006

MessageSujet: Tentative suicidaire   Jeu 22 Juin - 22:39

Je marchais dans les plaines d'Argelas en direction de l'antre de la Royal*Vengeance. C'était une grotte sombre, d'où émanait une etrange odeur, melange de souffre et de gaz: on aurait dit un volcan! Mon coeur, bien que ce ne soit pas le courage qui me manque, hesitait à pénetrer dans cette abime obscur. Pourtant, j'étais là et je n'allais pas reculer! Il fallait que je le trouve et que je l'elimine, à tout prix, c'était important pour moi mais aussi pour l'Armée. Je penetrais donc dans cet ouverture, et avançais dans le noir jusqu'à arriver à un couloir éclairé faiblement par des torches. Je continuais à marcher, doucement, certes, mais prudemment, tout ici ne me disait rien qui vaille. Et puis il aurait seulement qu'un démon passe par là, et hop! J'étais bon pour la prison! J'avoue que pour une fois, je fus heureux d'avoir été Mener! L'homme des bois avait un flair infaillible et un sens du camouflage aigue. J'arrivais bientot à des escaliers descendants...Il doit faire encore plus chaud en bas! Je m'arretais un instant pour boire, cette chaleur m'exténué et j'avais bien peur que dans un combat, je ne vale pas grand-chose, car de surcroit mon epaule, récemment blessée, n'était pas totalement rétabli. Hmmmm...


" -'Allez courage, Arasorn, tiens bon!' "

J'avais pensé ces paroles sans trop de conviction.

(Je vais rester comme ca jusqu'à demain, après j'avance dans la galerie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Devant l'antre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A FOS NOU GOUMEN ANTRE NOU
» René Civil devant le tribunal criminel
» Devant la Cathédrale
» j''me suis fait tout p''tit devant une poupée qui disait non
» L'antre de la Bande dessinée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
royal*vengeance :: Forum Rôle-play :: Lieux de Vesperae-
Sauter vers: