royal*vengeance


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 En quête de puissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kalach / Dig
Barbare Psychopathe
avatar

Nombre de messages : 1581
Age : 31
Localisation : Dans son labo a créer des créatures monstrueuses !
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: En quête de puissance   Sam 3 Juin - 17:37

Le démon borgne était assis à la table, une bière à la main, semblant réfléchir.

Sur la table se trouvait une plume et un encrier vide avec un fond d'encre étrangement rouge. Plusieurs parchemins crépitaient dans la cheminée.
Un parchemin se trouvait à côté et sur celui ci était écrit ces mots:


0d1n,

Etant devenu général de la Royale*Vengeance, j'aurai à affronté divers mages et prêtres dans ma fonction.

N'ayant aucunes connaissances en matière de magie, mis à part un sort de localisation appris au près d'un sauvage nommé Dessan que je ne maitrise pas très bien, j'ai décidé de partir quelques semaines par delà les murs de Vesperae.

J'ai entendu dire par des voyageurs et des marchands que j'avais détroussé que de hauts mages noirs vivaient au nord par delà l'ile des 5 Sages. J'ai pris contact avec des pirates qui ont accepté (de force) de me conduire en ces terres inconnues. Bien que tu aies besoin de mon aide en ce moment il me faut y allez afin d'en revenir plus puissant encore pour pouvoir écrasé ces humains et leur dite "Justice". Durant mon absence j'espère que tu trouveras quelqu'un pour remplir ma fonction, celui ci en sera remercié à mon retour si il effectue correctement sa fonction.

Lorsque tu liras cela je serais déjà sur le port de Trigorn prêt à appareillé.

Au revoir.


Le barbare but sa choppe d'un trait et se leva:

Il faut que je remplisse cet encrier.

Il prit alors l'encrier et descendit aux cachots, là se tenait un elfe, le démon posa l'encrier au sol et ouvrit la cage, la hache dans une main il tira sa victime par les cheveux longs et blonds, la malheureuse créature s'étant fait brisé les jambes et cassé les doigts par les coups incessant du barbare armé à ce moment d'une masse, ne pouvait opposé une grande défense et se vu posé la tête sur un tronc d'arbre tâché de sang. L'elfe pleura une dernière fois et la hache tomba sur sa nuque, séparant la tête du reste du corps. Le barbare pris la tête et la tendis au dessus de l'encrier le remplissant ainsi du sang du captif. Après quoi le démon remonta à la bibliothèque et posa l'encrier puis il descendit dans ses appartements où il déposa la lettre et prit son sac de voyage. Il quitta le manoir et mis sa cape pour se dirigé vers Trigorn et vers son Destin.



[HRP] Voilà j'ai trouvé l'excuse pour ma prochaine absence, les examens approchant (et ne voulant pas me retrouvé sans diplôme fin juin) j'ai conçû ce petit RP, pour ce qui est de ma place de général je me suis arrangé avec 0d1n et une tierce personne que vous découvrirez en temps et en lieu. Ce n'est qu'un au revoir, je reprendrais ma place auprès de vous et mon "remplacant" sera récompensé pour sévice rendu heuuu service* ....

Ma langue à fourché que voulez vous ?

Je passerai encore de temps en temps sur ce fofo (n'est ce pas sopot ? [truc03] démon02 démon) histoire de vous calmez si il y a problèmes.

Allez @ + [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s1.bitefight.fr/c.php?uid=57386
Sopot
Bool-de-pwal PsyKopat'
avatar

Nombre de messages : 2349
Localisation : Mort et empaillé quelque part, surement chez des mages.
Date d'inscription : 25/02/2005

MessageSujet: Re: En quête de puissance   Sam 3 Juin - 22:50

Ahahaha.....Des milier de psykologue (non , pas psykopates ><) ont essayer de me calmer! en vain!!!!


mUhahahHAhhaaHAahaGlIp GlIp!!!



a ton retour , se forum sera pouri jusqua la moel , comme avant ; muahahahahahahahaaaaaaa

Et encore , je ne te revellle pas mon arme-secrete-et-mysterieuse-que-je-gardais-specialement-pour-quand-tu-sera-pas-la (sa fait long comme nom ><)



muhahahaaaaa!!!! [truc01] [truc01] [démon06] [démon06] [démon06] [démon06] [démon06] [démon06] [démon06] démon02 [démon06] démon07
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeke
Légende des Ténèbres
avatar

Nombre de messages : 30
Localisation : Taverne des AoL
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: En quête de puissance   Dim 4 Juin - 20:29

Bon courage pour tes exams démon07
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalach / Dig
Barbare Psychopathe
avatar

Nombre de messages : 1581
Age : 31
Localisation : Dans son labo a créer des créatures monstrueuses !
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: Re: En quête de puissance   Lun 5 Juin - 12:14

(2ème partie, je me suis sentis inspiré entre 2 résumés)


Raoul se leva tôt ce matin comme tout les matins, il était pêcheur sur l’île d’Hanod. Il lui fallait allez taquiné le poisson très vite car ce n’est que lorsque le soleil est à peine levé que la poiscaille nageait en surface. Après un petit déjeuner assez maigre il faut le dire, du pain et un peu de fromage avec du lait de vache, le courageux pêcheur s’en alla en laissant femme et enfants dans la cabane, dormant paisiblement du sommeil des innocents.

Une fois arrivé au port, le marin salua ses compères, tous des pêcheurs aux muscles endurcis par des années de labeurs à tirer les filets, rempli de poissons, de l’eau. Ils embarquèrent sur le bateau à 2 mâts et se mirent en route.


- Voilà nous y sommes ! JETEZ LES FILETS A LA MER !
- BIEN CAPITAINE !
- Nous allons parcourir 5 km au sud puis nous recommencerons.
- Bien capitaine ! CAP AU SUUUD !
- Il fait encore noir et cette purée de poix est très ennuyante. Que les hommes ne parlent pas tant que le brouillard ne c’est pas dissipé.
- LE CAPITAINE ORDONNE DE FAIRE LE MOINS DE BRUITS POSSIBLE TANT QUE LE BROUILLARD NE S’EST PAS DISPERSE !
- ET TOI AUSSI ARRETE DE GUEULE COMME CA BASHI BOUZOUK !
- Pardon Cap’taine !
- J’aime mieux ça.


1 heure plus tard.

- Bien remontez les filets !
- Remontez les filets !

Les hommes se mirent au travail et se donnèrent du courage en criant « Ho hisse » mais un bruit se fit entendre.

- TAISEZ VOUS !
- Qu’est ce que c’est capitaine ?
- Le bruit de flots, ce n’est pas normal. Nous sommes en pleine mers et c’est comme ci …

Mais il fût interrompu, du brouillard sortit une énorme masse noire qui était au moins 10 fois plus grande que la frêle coquille de noix où se trouvaient les pêcheurs.

- CA CA CAPITAINE REGARDEZ LA HAUT, LE DRAPEAU NOIR ! C EST UN VAISSEAU PIRATE HAAA
- TOUS A LA MER IL NOUS FONCE DROIT DESSUS !!

Les pêcheurs se jetèrent à la mer en abandonnèrent le bateau, certains étaient paralysé par la peur et ne pouvaient pas bougés. Rapidement le frêle bateau se colla au vaisseau et se fit coupé en 2, le vaisseau continua sa route abandonnant ses victimes aux créatures de la mer.

Sur le vaisseau noir se trouvaient ceux que le roi qualifiait de rats des mers, les détrousseurs des océans, le capitaine se trouvait à la proue de son navire et fût rejoins par un homme portant une cape et une hache à son dos.

- Qu’est ce que c’était Triple pattes ?
- Rien général, une cacahuète de bois transportant des pêcheurs malchanceux.
- Très bien. Combien de temps vais-je devoir encore attendre avant de posé pieds sur Jaleco ?
- Je ne peux pas vous dire, nous irions plus vite si le vent nous poussait…

Le capitaine fût interrompu, un vent de forte intensité et d’un froid glacial se mit à soufflé.

- Pal sembleu, il suffisait de demander
- Comme vous dites capitaine, comme vous dites.

Un homme tomba sur le sol crasseux, il était mort.

- Milliard ce vent souffle si fort que ma vigie en est tombé de son perchoir.
ALLEZ HISSEZ LES VOILES ET QUE QUELQU UN ME JETTE CE SAC A VINASSE AUX REQUINS CA SALIT MON PLANCHER !

Les voiles furent hissées et le mort jeté à la mer sans autre cérémonie qu’un simple « Adieu ».

- Que Démonio le garde de la bonté des anges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s1.bitefight.fr/c.php?uid=57386
Kalach / Dig
Barbare Psychopathe
avatar

Nombre de messages : 1581
Age : 31
Localisation : Dans son labo a créer des créatures monstrueuses !
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: Re: En quête de puissance   Jeu 8 Juin - 14:39

Vigie : TERRE TERRE !

Triple pattes : Par la barbe de Démonio vous voilà arrivé à destination général !

Digdragon : Bien Triple pattes. Préparé moi une chaloupe, le jour se lève à peine, je préfère resté discret. Une fois dans la chaloupe vous pourrez partir où bon vous semblera, je me débrouillerai pour mon retour. Voici la somme promise.

L’encapé sortit de son sac une bourse remplie de pièces d’or.

Digdragon : Une fois en mer, ne dites à personne que vous aviez un passager, encore moins aux royalistes. Cette trahison vous en couterais la tête et par la même occasion les oreilles !

Le capitaine déglutit en entendant ces dernières paroles et donna l’ordre de mettre une chaloupe à la mer. Le passager prit sa hache et son sac et les mit dans la chaloupe et s’y asseye. Une fois la chaloupe à la mer celui qui était appelé « Général » par Triple pattes se mit à ramer avec frénésie quant au capitaine il donna l’ordre d’hisser la grande voile et le bateau fit demi tour pour disparaître à l’horizon.

Le Général arriva dans une petite crique proche du port, il mit pieds à terre son sac à la main et sa hache accroché au dos. Il ne prit même pas la peine d’amené son embarcation sur la plage et celle-ci se mit à dérivé.
Si je me souviens bien celui que je cherche se trouve au nord d’ici mais cela risque de prendre du temps à pieds ! Il me faut un cheval.

C’est alors qu’il pensa : ‘Là où il y a des ports, il y a des villes et donc des cavaliers, je dois allez à cette ville. Il faut que je me dépêche le soleil se lève et je n’ai pas envie de sentir ses rayons, cela m’agace beaucoup.

L’homme en noir se mit en route et lorsqu’il arriva en ville il y trouva ce qu’il cherchait, le cheval était attaché à la poutre d’un magasin qui semblait ouvert. Sans gêne le démon monta sur le cheval massif qui portait déjà des filets et 2 fontes.

Sans doute un cheval de pêcheur, ce sont les plus résistant à l’effort … tant mieux car je ne compte pas m’arrêter’

Les pensées du cavalier furent interrompues par un cri ressemblant à « VOLEUR !! ». Du magasin un homme assez large du ventre était sortis le poing levé en l’air comme ci il tenait une arme en mains. Il fit tombé l’homme en cape et se mit à l’insulté et à lui mettre des coups de pieds. Facilement l’homme en cape le saisit à la cheville et le projeta contre le mur du magasin, il se redressa de toute sa taille, son ombre s’étendant sur le pêcheur.
Celui-ci disait d’une voix tremblante que sa cheville était cassée mais cela n’arrêta pas son bourreau. Ce dernier sortit sa hache de son dos et la tenais d’une main et avec l’autre il alla saisir l’homme écroulé au sol par les cheveux. Il le tira dans la rue et le fit s’écroulé au sol ventre à terre. Il brandit sa hache et décapita le vieillard, après quoi il prit la tête et l’attacha aux filets de pêches sur le cheval qu’il remonta après.


C’est dans une aube rouge que celui-ci partait à grands galops dans les champs pour arrivé dans une forêt où le soleil ne perçait que timidement la cime des arbres.

‘J’aurais préféré être plus discret mais qu’importe, mon visage n’est pas connu ici’
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s1.bitefight.fr/c.php?uid=57386
Kalach / Dig
Barbare Psychopathe
avatar

Nombre de messages : 1581
Age : 31
Localisation : Dans son labo a créer des créatures monstrueuses !
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: Re: En quête de puissance   Lun 19 Juin - 18:39

Chapitre 4: Fin

2 orks montent la garde devant une imposante tout ce situant à l’orée d’une forêt.

Djossen Kass’Dal: Bordel quand est ce qu’on mange, j’ai faim !?

Tomar Tête de piques : Faut attendre la relève crétin, si le seigneur Rokdar nous a engagé c’est bien pour surveillé.

Djossen Kass’Dal : Y’a rien a surveillé ici, personne n’ose traversé la forêt et en plus on a plus rien a bouffé.
Hmmm ??? Une araignée ce sera déjà ça.

L’ork s’abaissa et referma sa main couleur verte crasseuse sur le pauvre arachnide et l’engouffra dans sa gueule.

Tomar Tête de piques : Grumph c’est « Bouff’tout » qu’il aurait fallu t’appelé.

Djossen Kass’Dal : Je t’em***** j’ai faim moi !

Tomar Tête de piques : C’est moi qui t’em***** espèce de rats de Morghull !

Djossen Kass’Dal : Viens là chien de Masgroth !

Et les 2 créatures se mirent en tête de se décapiter l’une et l’autre, comme tout les orks quoi.

Tomar tenait la jambe de Djossen dans sa gueule et essaya de dire quelque chose.

Djossen Kass’Dal : Quoi ? Qu’est qu’il y a sale c****** ?

Tomar Tête de piques recrachant la jambe : Ptou ! Y’a un type sur un dada qui s’approche.

Djossen Kass’Dal : Comment ?

Djossen se mit à regardé dans la direction de la lisière et vit un homme portant une longue cape noir, sans capuchon, portant une longue barbe s’approché sur un cheval qui semblait au abord de la mort. Brusquement le cheval tomba et son cavalier avec, Djossen et Tomar accoururent lances en mains et demandèrent au cavalier :

Djossen et Tomar : T’es qui toi ?

Cavalier : Digdragon, général de la Royale*Vengeance, je suis venu voir Rokdar le sorcier, j’aurai besoin de son aide.

Djossen : On ne laisse pas passer, on a rien bouffé à part une araignée et dans 1 heure seulement on nous relèvera.

Tomar : Ouais.

Digdragon : mon cheval est au bord de la mort, faites en ce que vous voulez … Djossen s’approcha du cheval avec une dague en main …. Mais je tiens à entrer.

Tomar et Djossen : Ok Rokdar est en haut de la tour vous prenez l’escalier et c’est la 2ème porte à droite vous trompez pas, la première c’est le placard à balais !

Digdragon : ………

Digdragon entra dans la tour et pris l’escalier et fit bien attention de ne pas prendre la porte du placard et se placa devant la 2ème porte à droite. Une croix à 8 branches se trouvait dessinée dessus, il frappa à la porte, qui s’ouvrit d’elle-même.
Il entra dans une pièce sombre légèrement éclairée par quelques bougies, ça et là se trouvait divers fioles, bocaux renfermant ce qui ressemblait à des entrailles, des livres écrit en runique tabou étaient ouvert sur les tables et du sang s’écoulait d’une « vierge de fer au fond de la pièce se trouvait un trône où se trouvait u homme portant des sigles interdits sur le visages, taillé à même la chair.

Digdragon : J’ai quitté mon continent pour ….

Il fût interrompu.

Rokdar : Je sais qui vous êtes. Je sais aussi ce que vus venez faire ici et le but de votre visite mais je ne peux vous donnez ce que vous cherchez, le pouvoir de vous défendre contre la magie de vos ennemis, cela je ne peux vous l’apprendre ou vous le donnez. Vous n’êtes que la mauvaise partie de Digdragon, celui a qui reviens ce corps de droit était faible d’esprit et vous a créez, par après vous avez demandé à votre dieu de détruire le faible en vous. Je le sais, je l’ai lu dans les runes.
Vous n’êtes pas le Digdragon qui est nés mais vous possédez son corps et donc sa puissance tant physique, qu’ésotérique.


Digdragon resta bouche bée devant toutes ses révélations, son histoire avec le baron, il n’en avait jamais parlé et encore moins la période durant laquelle deux Digdragon habitaient le même corps.

Digdragon : Alors vous devez être un puissant sorcier pour savoir tout cela, la rumeur ne mentait pas.

Rokdar : Je n’aime guère être connu, cela attire des ennuis. Mais revenons en à nos blob voulez vous ? Vous êtes venu pour le pouvoir et clairement je ne peux vous aidez à en acquérir sauf ceci :

Le sorcier prit un livre et le tendit à Digdragon, ouvert sur une page intitulée : « Kjarl La Hache »

Digdragon : Que voulez vous dire ?

Rokdar : C’est votre père, du moins celui qui a permis la naissance de votre corps. Il est mort des suites d’une campagne qui a eue lieu il y a des années. J’étais, et je le suis toujous, sorcier et prêtre de Nääm, le dieu des crânes. J’ai servi Kjarl et l’ai vu mourir aussi à une bataille sanglante qui restera dans les mémoires de ces contrées à tout jamais.
Avant de mourir il m’a voué avoir fait un enfant et je sens bien en vous l’odeur de son sang bouillonant de haine comme le vôtre. Kjarl était déjà un barbare adoré de ses troupes et d’une grande force physique, ce qui était déjà hors du commun mais c’était sans compté son pouvoir, celui que Nääm lui a insufflé. Et vous possédez aussi ce pouvoir en étant son fils.


Digdragon ne savait que dire, non pas parce qu’il avait découvert le géniteur de son corps mais bien parce qu’il avait un pouvoir dont il ne soupconnait même pas l’existence.

Rokdar : Je ne vais pas vous faire plus languir, vous avez le don de métamorphose. Mais attention pas n’importe quelles métamorphoses, elles sont trois au total.
La première vous permet de devenir un loup, la seconde est un ours et la dernière est un corbeau. Mais il y a un bémol, chaques transformations vous permet de devenir une de ces créatures mais vous serez reconnaissable car votre pelage et plumage est de couleur noir et de plus étant borgne sous forme humaine, vous le serez aussi en animal, cela rendra la tâche plus facile pour permettre à vos ennemis de vous reconnaître.


Digdragon : Comment je peux me servir de ce pouvoir ? Comment puis je le déclenché ? Comment …

Rokdar : Cessez vos questions inutiles ! Je vous connais, j’ai lu l’avenir, je sais que vous avez donné votre cheval pour entrer ici. Vos questions je les ai lues et j’ai tout préparé afin d’y répondre. Il n’y a qu’un seul moyen et je vais vous y aidez.

Le sorcier prit un bâton décoré d’os et de runes. Faisant danser sa tête de gauche à droite, il observait la progéniture de Kjarl qui recula devant son impressionnante présence. Il frappa le sol de son bâton, ce qui en fit tinter les charmes et les osselets. Tout en soulevant son bâton au dessus de lui, il proféra un grognement guttural en direction de la fenêtre et du ciel. Des éclairs dansèrent dans ses yeux alors que les cieux répondaient à son appel et que des échos se firent entendre par delà la tour. Les ténèbres se rassemblèrent, formant un voile qui semblait attiré les ombres, puis des volutes d’obscurité se répandirent autour de Digdragon qui semblaient apsiré l’énergie vitale de celui-ci et éteignant peu à peu les chandelles.

Dans la pénombre le sorcier parla, sa voix, résonnant comme si de sa gorge sortaient les paroles d’une douzaine de personnes. Comme une masse énorme qu’il était, Digdragon tomba devant le sorcier.

Plusieurs heures plus tard, Digdragon se réveilla dans la forêt de Sarosa, il ne savait pas comment il avait fait mais il se dit que ce sorcier devait être très puissant, assez pour le ramenez sur Vesperae et assez aussi pour lui révélé comment ce servir de ces transformations. De manière naturelle, le générale se transforma en corbeau borgne, au plumage noir de jais et il s’envola en direction de la grotte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s1.bitefight.fr/c.php?uid=57386
Youp'
Grenouille Intoxiqueuse
avatar

Nombre de messages : 975
Age : 28
Localisation : Dans ses propres miasmes.
Date d'inscription : 14/10/2005

MessageSujet: Re: En quête de puissance   Mar 20 Juin - 14:47

Dig" ont peut t'apparenter a un orc nan ? [démon06]
Sinon superbes tes écrits ;) .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youplapadaboum.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En quête de puissance   

Revenir en haut Aller en bas
 
En quête de puissance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
royal*vengeance :: Forum Rôle-play :: R*V Prophecy ll-
Sauter vers: