royal*vengeance


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A la recherche de la Lance de Demonio.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
0din
Assassin de l'Ombre
avatar

Nombre de messages : 344
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: A la recherche de la Lance de Demonio.   Mer 21 Juin - 17:10

Un homme encapé d'une longue cape noir avançait dans la Forêt Impérial. Un homme ? Il avait plutôt la carrure d'un demon. Mais ce demon la ne dégageait aucune odeur de sang, seul ses yeux de couleur rouge-vif était visible. Il continuait à marcher sur le sentier menant à la Capitale de Beleriand. Au loin se trouvait Sylphisius, le Grand Prêtre d'Aariba de l'Empire. Il cueillait soignement des champignons qu'il rangeait dans un sac de cuir. Lorsqu'il eu entendu un craquement de brindille, il se tourna vers l'individu, encore trop loin pour qu'il puisse l'identifié.

- Surement Faras le bûcheron !

De son côté, le demon révisait son "materiel"

- ' L'insigne, j'ai. l'Anneau Maudit, j'ai. Tout est parfait. Oh ! Mais c'est ce vieu Sylphisius... Je ne pouvais pas mieux tomber ! '

La créature démoniaque souria et se trouvait maintenant face à face avec le Vieillard. D'une voix la plus humaine possible:

- Bonjour à vous Sylphisius. Je suis désolé de me cacher sous cette cape... Mais j'y tiens pour le moment...

Il fouilla dans sa cape et en sortit une Insigne Impérial. Celle qui appartenait à Makenshi, il lui tendit. Le Demon se tenait prêt à l'assomer pendant que Sylphisius approcha sa tête vers l'Insigne

- Oh une insigne ! ...

L'individu abbatut violemment son coude sur sa nuque. Sylphisius tomba violement au sol.

- Hey mais ça va p...

Le pied du demon vint percuter son crâne et l'envoya faire une sieste auprés d'Aariba

- Je te pensais plus vif, vieillard.

Le demon ricana sombrement, voila une chose de faites. Il rangea l'insigne Impérial dans sa poche. Il en sortit cette fois-ci un anneau.

- Un vieilliard comme esclave... Pourquoi pas ?

Il se baisse et releva Sylphisius d'une main, le tenant fermement par le col. Il glissa l'anneau à l'un de ses doigts. Il évacuait une aura noiratre.

- Anneau Maudit. Prend le contrôle de Sylphisius.

L'anneau maudit prit lentement le contrôle de Sylphisius. Son corps et son âme allait maintenant être dévoué à son nouveau maître. Sylphisius se reveilla assez rapidement. Des crochets s'étaient enfoncé dans ses doigts, empêchant quiconque de le retirer...

- Sylphisius... Je suis ton maître. 0d1n ! Ton maître !

L'infame démon qui se cachait derrière tout cela était donc 0d1n. Que venait-il faire ici ? Pourquoi ce vieillard ? Sylphisius se leva lentement et entendit les mots d'0d1n, "ton maître". Ces mots résonnèrent longtemps dans sa tête. Il sentait qu'il était libre de ses actions mais exprimait maintenant une necessité de considerer 0d1n comme...son maître !

- Tu... Tu es mon maître crapule !

Au moins pouvait il apparement faire ce qu'il desirait tant qu'0d1n ne lui vait pas interdit...

- Qu'Aariba nettoie ta présence de Vesperae !

0d1n haussa un sourcil puis parla doucement

- Je suis ton maître... Sylphisius... Tu me dois respect... Obseissance... Tu ne devras pas me contredire... Tu devras faire tout ce que je dirais... Ne rien dire sur ce qui pourrait me nuir... Tu ne devras pas dire que tu es possedés... Maintenant... Esclave... Dis-moi où se trouve la Lance de Demonio ! C'est un ordre !

0d1n ricana sombrement, l'anneau maléfique obligeait Sylphisius à agir selon ses désirs, bientôt Sylphisius sera le serviteur le plus loyal...
Sylphisius soupira et contre son grés repondit au demon.

- La lance se trouve... dans l'Ordre du Savoir. Mais vous ne pourrez jamais y penetrer sans vous faire remarquer !

- Alors tu vas m'aider. C'est un ordre. Sais-tu comment atteindre la Lance de Demonio !? Dis-le moi !

Sylphisius grogna.

- Il faut emprunter un passage secret... prés d'une statue de Danava.

Le Prêtre decida d'essayer de tout faire pour y accompagner 0d1n. Alors pourrait il peut-être faire quelque chose...

- Je vous y menerai.

0d1n souria. Il prit les dernières précautions

- Si quelqu'un nous interpelle. Dit que je suis l'Impérial Makenshi et que nous sommes pressés. Tu es l'un des trois dirigeants, ils devront t'obeir. Et n'oublie pas... Ne fait rien ne pouvant me nuir...

Sylphisius et 0d1n s'enfoncèrent dans la Capitale en direction du Batiment de l'Ordre du Savoir...

(A suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
0din
Assassin de l'Ombre
avatar

Nombre de messages : 344
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: A la recherche de la Lance de Demonio.   Mer 21 Juin - 17:11

Sylphisius et 0d1n arrivèrent sans encombre dans l'Ordre du Savoir. Ils avaient dû se cacher de quelques scribes pour enfin arriver dans le fameux couloir. Au bout se trouvait la statue de Danava, les bras levés.

- C'est ici.

Sylphisius actionna un flambeau en le tournant vers la statue. Un passage s'ouvrit lentement liberant un sombre et étrange couloir. 0d1n réprima un sourire, il était toujours enveloppé dans longue cape noire.

- Bien bien... Maintenant... Je suppose que cette "antre" est bien protégée... Quels genres de pièges s'y trouve ? Comment les contourner ?

Il se sentait prêt du but... bientôt l'Arme Divine qu'il convoitait depuis déjà plusieurs semaines serait à lui... Des conduits sombres éclairés faiblement par la présence de quelques flambeaux et le bruit de quelques gouttes d'eaux tombant du plafond humide jusqu'au sol; tel était l'aspect de ces longs couloirs, un aspect qui montrait que très peu de personnes les utilisaient. Dans ce silence angoissant, personne n'aurait aimé se perdre dans ces lieux mais encore aurait-il fallut en connaître l'existence... une existence caché par le Maître de l'Ordre, un secret qu'il avait uniquement partagé avec le vieux Prêtre. Mais Sylphisius sous cette emprise demoniaque allait-il commettre l'irréparable ? Sylphisius ne pouvait pas mentir. Mais peut-être réussirait-il à faire tomber 0d1n dans un piège. Il repondit donc en toute sincerité mais évitant ainsi de devoiler quoique ce soit:

- Vous verrez... Tant que je suis là rien ne peut normalement vous arriver.

La marche dans les couloirs sombres et étroits fût longue et enfin les deux arrivèrent devant une porte. La Porte massive de la Salle secrète était recouverte d'épaisse ronce de taille anormale aux épines acérées et d'une couleur noire. A l'arrivée de Sylphisius, elles se mirent en activité et décrivaient un mouvement sur la porte, un mouvement montrant qu'elles étaient prêtes à transpercer tout intrus au moindre contact. Une partie de la porte n'en était pas recouverte, une partie spiralée dans laquelle une fente en forme de réceptacle était visible. Lorsque Sylphisius plaça son pendentif dans la fente, ces ronces dangeureus de taille surdimenssionné s'arrêtèrent de bouger... un silence s'installa alors quand soudainement elles se retirèrent de la porte et disparuent. La porte massive s'ouvrit alors lentement après un déclic laissant apparaître la Salle Secrèteimmense renferment les documents les plus confidentiels de l'Empire mais surtout, cette forme luisante d'un rouge feu et sombre en même temps, cette lance maudite scellée en ce lieux... La Lance de Demonio.
On pouvait cependant remarquer que les ronces recouvraient les trois quarts des murs gigantesques de cette salle si mystérieuse et de hauteur assez élevée...

0d1n avait déjà vu ces ronces là. C'était les ronces que le Gardien avait invoqué ce jour la à la Mairie de Trigorn pour la saisir lors de son combat avec l'aide de la Liche.

- Maintenant écartes-toi !

Une fois ceci fait, 0d1n se plaça dans l'encadrure de la porte, il balaya rapidement la salle du regard, impossible de l'atteindre en marchant: Il allait devoir user de l'un de ses atouts. La créature Demoniaque murmura quelques mots: une incantation. Deux longues ailes de couleurs noîratre transpercèrent sa cape. Le demon arrache ce qu'il lui restait de cape. Il fléchit les genoux et s'élança dans les airs, battant des ailes, il se dirigeait maintenant vers la lance, assez rapidement

- Enfin ! Tu es à moi !

Dans sa hâte, 0d1n n'avait pas remarqué qu'une ligne blanche avait été tracé horizontalement sur le sol juste devant l'hôtel qui soutenait la Lance. Il n'avait pas fait attention également à ces étranges petites formes sphériques lumineuses, comparable aux lucioles de Naep qui décrivaient des mouvements aléatoire devant l'autel et qui semblaient inoffensives... innofensives ? 0d1n allait apprendre à ses dépends que toute convoitises telle que la sienne s'accompagnée d'épreuves à la hateur de son avidité pour la Lance. Lorsqu'il franchit par la voie des airs cette limite délimitée par la ligne blanche, celle-ci s'illumina alors un flash des plus puissants illumina à son tour la pièce, une barrière limineuse s'élèva renvoyant avec violence 0d1n

- Qu'est !!? Gnarrrkkk !!!

Le choc fût très rude, le demon ne se rattrapa dans les airs que cinq secondes plus tard, il était légèrement sonné, ses yeux encore aveuglés par le flash lumineux.

- Votre hâte vous perdra... Maître.

Sylphisius ricanna et marcha au milieu même des ronces qui s'écartaient. Il eût bientôt rejoint 0d1n en ayant prit son temps, esperant que quelqu'un puisse survenir à temps.

- Fermez les yeux...

Puis sans même vérifier que le demon ait protégé ses yeux, le Prêtre posa sa main sur le sceau qui recouvrait l'autel de la lance, semblable à celui de la sphère.

- Falis crysalen... liberation.

Sylphisius ne savait quel mot ajouter après la formule, mais celle-ci semblait la plus cohérente... Les << lucioles >>, jusque là inoffensives furent animées, soudainement de mouvement brusque lorsque Sylphisius prononça la << mauvaise formule >>, elles commençèrent à se diriger vers 0d1n autour duquel elles se regroupèrent tandis qu'un autre groupe encerclait Sylphisius... l'une d'elle traversa alors le démon 0d1n, provoquant une sorte de petit choc électrique, ces antités sphériques si petites semblaient être capable de traverser toute matière sans la modifier ou y causer des déformations physiques... Lorsque la première des antitées traversa le demon en provoquant ce choc électrique, toutes les autres suivirent ce mouvement et volèrent vers 0d1n dans un élan groupé, et le même phénomène se produisait avec Sylphisius. Le flash ayant signaler la présence d'un intrus. Cette méthode ancestrale de défense pratiquée par les Nymphes des continents cendrés Sud pour protéger leur trésor avait été apprise et utilisée par le Gardien lorsqu'il fit leur rencontre 124 ans auparavant, il avait dévoilé le nom de cette technique ancienne à Sylphisius... Falis Crysallen. Le pauvre Sylphisius allait également subir les frais de cette protection s'il ne prononçait pas la << formule exact >>

0d1n tournait dans tout les sens, il essayait d'esquiver les petites lucioles mais ses esquives échouaient de part la minuscule taille de ses petites créatures. Les choc electriques devenaient de plus en plus inssuportables...

- Sylphisius depêche-toi de trouver la bonne formule !!!

Il commençait à se diriger vers le sol, heureusement pour lui que les ronces s'étaient disperssées dans les coins de la salle...

- Ahhhhh !

Il ne prefera pas attendre la colère du demon et tenta tant bien que mal de toucher à nouveau le sceau.

- Falis Crysallen... Falis Crysallen... proteger !

Les antitées lumineuses arrêtèrent soudainement leur mouvement et disparurent en même temps que la barrière qui scellait la lance. Cette lance maléfique d'une puissance telle que les vibrations d'énergie, que cachait le sceau ancestral avant d'être levé, pouvaient être sentis pleinement dans toute la Chambre des Secrets et même au-delà. Cette arme divine dont le sceau avait été levé était à portée d'0d1n et exerçait même une attraction, comme si elle était à la recherche de son propre porteur ? Elle luisait de mille feux sombres et était prête à semer à nouveau le Chaos...

0d1n venait de se poser sur le sol, il reprenait lentement son souffle lorsqu'il releva soudainement la tête. Les ondes chaotiques que dégageaient la Lance de Demonio attirèrent son attention la plus total. Il s'avançait à grand pas vers elle. La Lance, elle allait bientôt lui appartenir. Bientôt la Lance pourra ç nouveau répendre le Chaos en ce monde, Sylphisius s'écarta de son chemin et 0d1n empoigna la l'Armé Divine.

- Lance de Demonio ! Tu es à moi ! Ensemble nous répendrons Chaos et Désolation !

Une énorme force chaotique était en train d'envahir 0d1n. Le pouvoir de la Lance de Demonio, connue pour être la representation physique du Chaos. Encore fallait-il qu'0d1n sache contenir cette puissance... Le test final commença: Avait-elle trouvé en 0d1n son porteur ? La réincarnation de son créateur ? Le tout puissant Dieu des Enfers ? La main du demon tremblait comme une feuille, son corps subissait le même sort. Ses yeux s'emplissaient de Chaos. Son regard devenait encore plus sombre qu'il ne l'était autrefois. La Lance venait de trouver son porteur légitime, 0d1n ne possedait plus qu'une raison de vivre: Répendre le Chaos et la Désolation sur ce monde, la mission du porteur de l'objet divin...

- Ha... Ha... Ha... Tu es... Ha... A moi !

Il se tourna vers l'entrée de la Chambre des Secrets, il sentait une autre puissance divine, l'Epée de Donblas, il reconnut aussi l'homme qui était actuellement en sa possession par son aura: Boyd, le Conseiller du Roi. Un sourire s'afficha sur le visage d'0d1n.

- Boyd ! Tu peux maintenant te montrer !

(A suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
A la recherche de la Lance de Demonio.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
royal*vengeance :: Forum Rôle-play :: R*V Prophecy ll-
Sauter vers: