royal*vengeance


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'épopée d'Arasorn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amilmand/Arasorn
Racaille des sous-bois


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/06/2006

MessageSujet: L'épopée d'Arasorn   Ven 23 Juin - 10:30

Je ne savais ni l'heure, ni si on était le jour ou la nuit, je descendait ces escaliers interminables. La chaleur se faisait de plus en plus ressentir, et l'odeur était tout aussi etouffante. Mon corps n'était pas habitué à des conditions si extremes, a plusieurs reprises j'hesitais à retourner sur mes pas...Mais ce devait etre fait, il fallait que je le trouve, que je le libere et qu'enfin...Je l'elimine!
Après au moins une longue heure de marche, j'arrivais au bout de ses escaliers! Je m'arretais quelque instant pour me reposer en prenant soin de me cacher dans une petite ouverture pratiqué dans le mur de la grotte.
Aucun son, je trouvais etrange de ne pas m'etre fait attaquer mais bon pour l'instant, j'étais en dehors du chateau, donc hypothetiquement à l'abri. Je verifiais mon equipement une derniere fois: mon épée, mon bouclier, mon poignard. J'allais entrer dans le volcan, j'allais pénetrer dans le chateau de la Royal*Vengeance!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amilmand/Arasorn
Racaille des sous-bois


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/06/2006

MessageSujet: Re: L'épopée d'Arasorn   Ven 23 Juin - 20:56

L'ouverture, placée entre deux statues, degageait de la vapeur. Il devait faire une température intarrisable à l'interieur, à tel point que mon esprit developpa une hypothese, etrange certes, mais plausible: puisqu'il fait aussi chaud ici, quand il monte à la surface ils ont froid.Conclusion, ils mettent des capes...J'étais toujours dans mes pensées quand, un craquement soudain me ramena à la réalité. Je me retournais, sur le qui-vive, l'arme au poings.
"-Qui va là?"
Personne...Bizarre.
"-Arasorn...T'es un peu trop crispé. Detend-toi ...
Plus facile à dire qu'à faire, ma main était agité de tremblements et des frissons me parcouraient l'echine. Je me resaissis toutefois au prix d'un effort de sang-froid incroyable. Je rengainer mon arme, et me dirigeais vers l'entrée, en me faufilant dans l'ombre...
Une fois arrivé au pont, je me cachais derriere une des statues. La chaleur était asphixiante, j'avais du mal à respirer mais je n'allais pas abandonner maintenant! Pas si près du but! J'observais l'entrée tout en prenant soin de ne pas etre remarqué. Deux soldats à l'entrée, une demi douzaine d'archers accoudés au créneau et un pont à decouvert...Infranchissable quoi! Il fallait pourtant que je trouve un moyen de penetrer dans cet enfer!
Un moyen...Oui un moyen. Mais lequel?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amilmand/Arasorn
Racaille des sous-bois


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/06/2006

MessageSujet: Re: L'épopée d'Arasorn   Sam 24 Juin - 12:18

Je degainais mon épée, plaçait mon bouclier sur ma nuque et j'enlevais mon manteau vert. J'avais finalement trouvé un moyen, mais quel moyen!
Je sortais de ma cachette et m'élançais dans le pont, en criant:



"Pour le Roy!Pour l'Armée!Pour Donblaaaaas!


Sur ce, je courais sur le pont en direction de la forterresse. Les soldats présents, furent d'abord surpris par mon apparition soudaine et impromptu mais il se resassirent vite. Les archers se mirent à tirer, et les deux soldats foncèrent sur moi. Je parais les fleches avec mon bouclier, et repoussais les assauts des soldats à l'aide de mon épée. Pourtant le combat était perdu d'avance, j'allais périr à un moment ou à un autre, je devais mettre en pratique mon subterfuge. J'esquivais le coup de hache et me jetait à terre feintant la mort. Personne ne pouvait entrer vivant dans le chateau de la Royal*Vengeance...Eh bien moi, j'y rentrerais mort!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Puppet's*Master
Toutou de Vanilius
avatar

Nombre de messages : 112
Localisation : Si je ne suis pas là, faites le 666 et envoyez Pup' par SMS !
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: L'épopée d'Arasorn   Sam 24 Juin - 12:38

(Ou bien, on te balance dans la lave. [tralalilala10] )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sopot
Bool-de-pwal PsyKopat'
avatar

Nombre de messages : 2349
Localisation : Mort et empaillé quelque part, surement chez des mages.
Date d'inscription : 25/02/2005

MessageSujet: Re: L'épopée d'Arasorn   Sam 24 Juin - 13:03

(ou on te desosse sur place et on te donne a tyty mais je ne voit vraiment pas pourquoi les garde ramenerait un cadavre dans le manoir sans s'assuré quil est bien mort x))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amilmand/Arasorn
Racaille des sous-bois


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/06/2006

MessageSujet: Re: L'épopée d'Arasorn   Sam 24 Juin - 15:14

Puppet's*Master a écrit:
(Ou bien, on te balance dans la lave. [tralalilala10] )

(Vous avez pas de cimetierre ou des trucs du genre?Espece de barbares!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rygel
Célèbre Ivrogne
avatar

Nombre de messages : 1171
Age : 26
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: L'épopée d'Arasorn   Dim 25 Juin - 21:53

Karn, qui sortait de l’infirmerie, passa la porte du manoire, la légion de Dig venais d’arrivé. Karn vit le corps d’Arasorn allongé au sol, il s’approcha du corps lui mis quelque coup de pied dans le ventre, il ne bougeat pas

Karn : "On ne sais jamais, je vais tout de meme l'assomé."

Il pris l’un de ces katanas et le tapa foretement sur le crâne avec le plat de son arme afin de l’assomé, il regarda les gardes présents…

Karn : Garde, emmené moi cet humain au cachot, et enchaîné le bien, les humains ont l’air bête mais ils ont un cerveau…

Karn sortie une corde de sous sa cape et la tendit à l’un des gardes qui attacha fermement et solidement le corps d’Arasorn…

Karn : S’il ne bouge pas d’ici ce soir, tué le et jetée son corps dans la lave !

Karn s’approcha et pris tout ce qui pouvaient aider Arasorn à se libéré s’il était bien en vie, après avoir fini de lui enlevé ces armes et équipement il fit signe aux gardes de l’emmenait immédiatement ce qu’ils firent de suite…

Karn suivait les gardes au cachot pour s’assuré qu’il était bien mort…


(J'ai posté sur le forum RP de so après ton 1er message, je croyais que sa allez s'affiché a la fin de tout les autres, donc bah voilà quoi ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amilmand/Arasorn
Racaille des sous-bois


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/06/2006

MessageSujet: Re: L'épopée d'Arasorn   Lun 26 Juin - 1:44

Je faisait toujours le mort quand je sentis un coup sur la tête qui m'assoma sur place. Je m'evanouissait sous la douleur. Mes pensées se perdaient dans ma tête, quand soudain je le vis! Mon frere profitait de mon evanouissement pour pénétrer mon esprit, et il allait y arriver! Je n'avias pas la force de résister mais je devais réagir!
Qu'allez-t-il se passer?Je paniquais mais je n'arrivais pas à me reveiller! Je hurlais interieurement! Je devais...je devais...je devais me REVEILLER!!!!
Ma determination avait atteint son paroxysme: je m'esquiver auprès de mes deux geoliers et mettait ma main sur le pommeau de mon épée, pour ne trouver que du vide...On m'avait désarmé! Qu'allais-je faire? Je me positionnais en garde pret à vendre cherement ma peau!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sopot
Bool-de-pwal PsyKopat'
avatar

Nombre de messages : 2349
Localisation : Mort et empaillé quelque part, surement chez des mages.
Date d'inscription : 25/02/2005

MessageSujet: Re: L'épopée d'Arasorn   Lun 26 Juin - 12:56

"Mais il est fou celui la"...

Le premier garde , un veteran surement recruter par les armée demoniaque a gathol , regardait l"humain en position de garde


Le second garde n"était certe pas tres experimenter et n"avais eu que rarement l"ocasion de monter a la "surface" mais il savait bien manier l"épée


Les deux garde s"interogaire du regard sur la marche a suivre en cas de tentative de fuite

Il se regarderent pendant quelque seconde puis un sourire entendu s"afficha sur leur visage



degainant prestament leur arme , une halebarde pour l"un et une épée pour l"autre ils se mirent en position pret a ataquer et meme....a tuer.

(tout sa pour dire que nos garde ne sont pas de simple mickey qu'on peut tuer /piquer leur arme etc etc aussi facilement que sa ;P ils sont ,comme les joueur "normaux" des bons guerrier XD)


Dernière édition par le Lun 26 Juin - 15:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rygel
Célèbre Ivrogne
avatar

Nombre de messages : 1171
Age : 26
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: L'épopée d'Arasorn   Lun 26 Juin - 13:34

Karn regardé avec satisfaction le nouveau petit pensionnaire, adossé a un mur, il avais un large sourire au lèvre, il regardait les gardes

Karn : Faites attention, si il prend vos armes, il va finir par s'échappé

Karn dégainna séchement ces deux katanas

Karn : Je couvre vos arrière, vous pouvais y allez

Les gardes se mirent a avancé en ricanant diaboliquement

Karn : Dès qu'il es mort, enfin j'espère qu'il en sera ainsi sinon je ne donne pas chère de votre peau, jetée son corp dans la lave...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rygel
Célèbre Ivrogne
avatar

Nombre de messages : 1171
Age : 26
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: L'épopée d'Arasorn   Lun 26 Juin - 18:19

(Désolé du double poste, je compte pas te tué, donc dans ton prochain poste fait juste en sorte que les gardes te blesses et que je leur donne un ordre de te laissé tranquil ;))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amilmand/Arasorn
Racaille des sous-bois


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/06/2006

MessageSujet: Re: L'épopée d'Arasorn   Lun 26 Juin - 23:31

Je m'elançais sur les deux gardes avec la rage du desespoir! Je n'allais pas mourir maintenant! Non je ne pouvias pas mourir comme meme! Je repensais à toute ma vie, à mon père sur son lit de mort, la tombe de ma mere: j'allais les rejoindre...Oui, j'allais les rejoindre mais pas aujourd'hui que diable! Aujourd'hui, il fallait que je vive, que je vive!
Je visais le seul endroit du corps deouvert de l'armure et j'assenais un coup de toutes mes forces. J'étais ridicule. Pas que je ne sois pas fort, mais jamais de ma vie on ne m'a appris le combat sans arme, je savais manier l'épée et la lance mais sinon j'étais plutot ignorant. Le garde profitant de mon ataque ratée m'assena un tel coup au ventre que je chancelais en crachant.



'-Non, je dois pas mourir!'
-Eh mes joliEs, je vais vous regler votre compte attendait un peu...!



Je savais que c'était de la provocation gratuite mais j'avais pas le choix, je devais gagner du temps. Je remarquais tout d'un coup, un homme debout souriant, et dans ses bras...je troivais mon épée et mon bouclier!

(Mici Darkmick!!! démon07 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rygel
Célèbre Ivrogne
avatar

Nombre de messages : 1171
Age : 26
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: L'épopée d'Arasorn   Mar 27 Juin - 12:55

Karn regardait la folle et desespérée attaque qu'il avais lancé...

Karn : Laissé le ! Je vais m'occupé de lui, il n'iras pas loin bléssé de toute manière !

Karn lanca les armes d'Arasorn en sa direction. Les gardes reculèrent en gardant leurs armes en mains au cas où sa finirais mal...

Karn s'approcha de plus en plus en direction d'Arasorn


(Bon voilà si tu t'en sort vivant ce sera surement avec les membres cassé, en sachant que tu as une blessures au ventre donc tes attaques seront moins puissantes, mais je compte pas te tué, juste te tirée quelque informations :p)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amilmand/Arasorn
Racaille des sous-bois


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/06/2006

MessageSujet: Re: L'épopée d'Arasorn   Mar 27 Juin - 18:09

Bizarre...J'en croyais pas mes yeux, il m'avait rendu mes armes. Je jaugeais mon adversaire. Il était confiant trop confiant à mon gout! Pourtant j'étais en mauvaise posture: avec deux gardes pret à m'embrocher, une blessure assez grave et un adversaire contre qui, meme au meilleur de mes moyens auraitt pu me battre. Je jetais mon bouclier, ce combat serait rapide et je n'en aurais pas besoin. J'utilisais donc la main libre pour comprimer la plaie et retenir le sang.


-Allez on y va?Tu vis tes dernieres...*crache du sang*...tes dernieres heures!


Je savais que j'aurais du economiser mon energie au lieu de parler mais la rage me dictait cette conduite idiote, je l'avoue. Je degainais mon arme et jetais le fourreau à terre, puis je me mettais en garde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rygel
Célèbre Ivrogne
avatar

Nombre de messages : 1171
Age : 26
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: L'épopée d'Arasorn   Mar 27 Juin - 19:44

Karn eut un nouveau sourire sur les lèvres, voyant que son adversaires se défendrais, sa lui ferait un peu d'action...

Karn fonca directement sur Arasorn. Il mis un coup verticale et, en continuant d'avancé, lui mis un coup horizontal avec son autre katana...

Les gardes était derrière Karn, prêt a intervenir si quelque chose arrivé a Karn


(J'ai toujours deux katanas au cas où tu te poserais des questions ;))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'épopée d'Arasorn   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'épopée d'Arasorn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Siège d'Etherna ... Première étape d'une épique épopée
» Sea Wolf, l'épopée légendaire
» Le point de départ d'une épopée dantesque!
» Haiti: Toujours en Quête d'une Percée Louverturienne.
» Haiti-politique : Des élections dans 5 ans ou 10 ans ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
royal*vengeance :: Forum Rôle-play :: Lieux de Vesperae-
Sauter vers: