royal*vengeance


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'attaque sur Doléria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rastapopoulos
Racaille des sous-bois
avatar

Nombre de messages : 3081
Localisation : Santa-Belgica
Date d'inscription : 15/06/2004

MessageSujet: L'attaque sur Doléria   Mar 15 Jan - 22:59

(copié/collé)


Image Hosted by ImageShack.us


Vous faites cap depuis une journée en direction du nord-ouest.
Le navire est dirigé par des marins de Gathol. Le reste de l'équipage sont vos démons, ainsi que quelques autres démons de Korandar, pret à en découdre avec tous ceux qui voudront
leur barrer la route à Harroka.

Le capitaine Chat*Botté viens vous trouver pour vous prévenir que vous êtes arrivés.
Pendant que l'on s'attarde à amarer le bateau, vous remarquez une silhouette vétue d'une longue cape, en haut des escaliers surplombant le port.

=> Voulez-vous aller à la rencontre de l'homme en haut des escaliers ? Dans ce cas continuez le récit au paragraphe suivant.

=> Voulez-vous ordonner aux soldats de tuer cet intru à distance à l'arbalète ? Dans ce cas rendez-vous ICI


***


Vous allez à la rencontre de L'homme. Il vous salue en se découvrant. Il s'agit d'Anubis, l'un de plus grand représentant de l'Union démoniaque.
Anubis a suivi de près la bataille de l'armée Royale contre le clan Korandar dans les foret de Neap il y a deux jours, et avait remarqué le déplacement de vos troupes à l'écart des combats. Vous lui faites part de vos objectifs : reprendre une forge cachée au coeur du volcan, qui servira à fabriquer les armes qu'utiliseront les orcs lors de leur prochaine (et supposée) invasion. Anubis vous fait remarquer que pour atteindre le volcan, vous devrez traverser le village humain de Doléria. Et il est peu probable qu'ils accueuillent avec chaleur une petite armée de démons.

=> Voulez vous prendre la route de Doléria en vous préparant au combat, et au passage, réduire les habitants en esclavage ? Dans ce cas continuez le récit au paragraphe suivant.

=> Voulez-vous plutot contourner les montagnes à la nage avec tous vos soldats à la recherche d'un sentier qui mène au volcan ? Dans ce cas, rendez-vous ICI

***


Vous avez pris la route de Doléria en sachant qu'il vous faudra combattre :
Bien qu'il n'y ai pas d'armée régulière en dehors de la capitale Micarko, Doléria est isolée par un pont mécanique. Cela risque fort de vous retarder et de permettre au maire d'aller chercher de l'aide parmi les aventuriers de passage dans les donjons à proximité.

Pendant le trajet sur le sentier sinueux qui mène au village, vos soldats capturent un villageois qui se rendait au port.

=> Voulez-vous l'interroger avant de le tuer ? Dans ce cas continuez le récit au paragraphe suivant.

=> Voulez-vous le tuer tout de suite et l'interroger apres ? Dans ce cas rendez vous ICI

***


Vous apprenez par le villageois qu'une délégation de l'armée royale est en route pour Micarko et a traverser Doléria il y a moins d'une heure.
Ce serait une mauvaise chose si quelques militaires venaient à l'aide des habitants pour leur montrer comment résister aux démons.
Cette information vous sera surement utile plus tard. Vous ordonnez à vos hommes d'hater le pas.
Pour remercier le villageois, vous épargnez sa vie, mais pour être sûr qu'il ne vous pose pas de problème,
vous lui arracher la langue et lui coupez les 2 mains.

Vous approchez du pont mécanique.
Dès votre arrivée, les humains de garde actionnent le mécanisme pour empêcher votre troupe de passer, et ils s'enfuient pour avertir le village.

=> Voulez-vous vous lancer, au sens propre, à leur poursuite pour les empêcher d'aller chercher des renforts ? Dans ce cas, prenez votre élan, courrez le plus vite possible pour sauter au dessus du vide, et rendez-vous ICI

=> Voulez-vous examiner le pont ? Dans ce cas continuez le récit au paragraphe suivant.

***


Vous discutez avec Anubis et Chat*Botté à propos du mécanisme du pont. Il semble basé sur un système de contre-poids; un mécanisme similaire doit se trouver
quelque part de votre coté. Vous envoyez vos soldats à sa recherche.

Pendant ce temps là, les humains ont trouvé l'aide d'une poignée de mercenaire, de fidèles de Donblas présent à la taverne de Doléria, D@vid0405 et 2nis67. Ils sont menés
par Dominska, en mission diplomatique pour le roi, escorté par Silk et Atamos. Lorsque vous trouvez le moyen de faire redescendre le pont, il ont dressé des barricades que les villageois tenteront de tenir. Les mercenaires de Donblas se sont mis en position, prêt à vous affronter.

La bataille commence.
En première ligne, Darkmick des royal*vengeance ordonne l'assaut des démons, avec à ses cotés Markhaan, Magellan des Ages*of*Legends, Oshura du
clan Korandar ainsi que Chat*Botté de Gathol. Vous préparez déja l'assaut suivant avec Zal, Jéluvak, Mazte, Sopot et Ewan. En stratège, Anubis apporte son aide directement sur le lieu du combat.

Au bout du pont, la bataille fait rage entre les humains et les démons. Vous êtes resté de l'autre coté avec quelques soldats pour protéger vos arrières.
Vous seriez bien parti vous battre avec les autres mais vous avez un certificat du médecin et un mot des parents. Vous vous ennuyez un peu. C'est alors que vous
remarquez le mécanisme de fermeture du pont situé de votre coté.

=> Voulez-vous actionnez le mécanisme pour voir comment ça fait quand on pousse sur le gros bouton métallique ? Dans ce cas, rendez-vous ICI

=> Voulez-vous attendre le signal d'Anubis pour tendre un piège aux soldats de Donblas et l'armée Royale ? Dans ce cas continuez le récit au paragraphe suivant.

***


Vous faites signe à Anubis que vous êtes prêt. Il hurle à vos soldats de revenir en arrière; quelques humains insubordonnés les poursuivent, croyant à une fuite.
Le pont se relève brutallement et vos soldats ont tout juste le temps de sauter sur la terre ferme. De l'autre coté, plusieurs guerriers humains sont tombés.

La suite de la bataille se complique. Les humains reprennent occasionnellement le contrôle du pont et les assauts sont régulièrement interrompus
par la fermeture du pont; moment auquel chacun s'empresse de rejoindre son camp avant de faire une chute mortelle.
Cette bataille est très éprouvante nerveusement dans les 2 camps. Il n'y a pas de droit à l'erreur. Les assauts ne peuvent se faire que dans une période très courte, ensuite l'un des 2 camps actionne le pont. À ce jeu, les humains font preuve de plus de patience. Les humains civils ne sont pas entrainés à résister à la peur et la haine qui sont les instruments de Démonio;
mais les fidèles de Donblas peuvent y résister.
Quelques uns de vos soldats sont tombés du pont. D'autres ont été blessés pendant les combats. Il va falloir tenter quelque chose si vous ne voulez pas perdre cette bataille.

=> Voulez-vous détruire les chaines des piliers du pont pour bloquer le pont et lancer un ultime assaut groupé ? Dans ce cas, continuez le récit au paragraphe suivant.

=> Voulez-vous provoquer personnellement Dominska avec des photos compromettantes de lui et la reine ? Dans ce cas, rendez-vous ICI

***


Deux de vos humanoïdes grenouilles connus pour leur forces sont envoyés pour briser les chaines du pont. Le reste des troupes s'élance alors pour combattre directement sous les barricades de Doléria.
Les démons reprennent lentement l'avantage, mais les humains ont reçu moins de blessures graves. Le nombre de vos effectifs se réduit peu à peu.
Bientot, seul Darkmick résiste encore de l'autre coté du pont. Il est grand temps de prendre une décision;

=> Voulez-vous interrompre la bataille et combattre en duel chacun des défenseurs de Doléria ? Dans ce cas, rendez-vous ICI

=> Voulez-vous sonner la retraite et prendre la fuite jusqu'au bateau ? Dans ce cas continuez le récit au paragraphe suivant.

***


Pendant que vous faites marche arrière, les soldats humains survivants se lancent à votre poursuite en poussant des cris de victoires.
Les combats éclatent derrière vous. Vos soldats restants tentent de ralentir l'avancée des humains, tandis-ce que les blessés retournent au bateau.
En chemin vous et vos soldats bousculez et piétinnez l'homme à qui vous aviez arraché la langue précédement.

Vous reprennez la mer sans trop de soucis. Les défenseurs de Doléria ne peuvent plus vous suivre. La mission est un échec. Les orcs, si leur invasion se confirme, devront se battre avec leurs bêtes gourdins en bois habituels,
plutot qu'avec des nouvelles armes produites en masse dans la forge d'Harroka.
Ce qui vous inquiête le plus dans l'immédiat est de savoir jusqu'où vous pourrez aller avec votre bateau;

Étant donné que l'armée*Royale a pu vaincre Le clan Korandar il y a deux jours dans les plaines de Neap, l'endroit est encore occupés par les
soldats du roi et il y serait impossible de débarquer sans se faire voir. La seule autre option est Trigorn. Cela ne vous enchante pas car jamais une troupe militaire de démons n'a pu traverser Trigorn sans attirer l'attention des centaines de gardes présents et de toutes les guildes du Temple et de Donblas. C'est pourtant le seul choix qui vous reste.

=> Si vous voulez tenter de débarquer à Trigorn, combattre la milice sur les quais et vous séparer dans la ville pour tenter de rejoindre votre camp sous-terrain, rendez-vous samedi prochain ! pour un nouveau combat 5 joueurs contre 5, en 5 manches. Les détails seront communiqués sur les forum de guilde.

***


Merci à TueurKLSS pour la vidéo. (oui, journaliste est un des métiers les plus dangereux maintenant)
Merci aussi pour la patience de ceux qui ont participé, car l'intégration du pont dans le combat est encore à travailler...


Harroka
envoyé par DShen


***


Épilogue :

Ayant rennoncés à poursuivre les démons vaincus par les mers, Dominska et ses hommes remontèrent le chemin qui les menaient au village meurtri de Doléria. (Ils n'aperçurent pas dans le fossé en contrebas le corps du muet mancho qui essayait d'obtenir de l'aide). Ils furent accueuilli en héros.
Les membres de l'armée ainsi que les fidèles de Donblas reçurent l'écharpe leur donnant le titre de citoyen d'honneur de Doléria, pour avoir repoussé
l'attaque des démons.
Il fallait maintenant envoyer un messager prévenir le chateau de faire surveiller les ports, mais arriverait-il avant les démons ?
Et qu'étaient-ils venus faire à Harroka, si loin de leur champs d'action habituels ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rmax2.deviantart.com/gallery/
rastapopoulos
Racaille des sous-bois
avatar

Nombre de messages : 3081
Localisation : Santa-Belgica
Date d'inscription : 15/06/2004

MessageSujet: Re: L'attaque sur Doléria   Mar 15 Jan - 23:02

Bref on a du battre en retraite, et en role-play nos combattants sont censés être sur les mers en ce moment pour rejoindre Trigorn. Principalement ceux qui combattront ce samedi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rmax2.deviantart.com/gallery/
 
L'attaque sur Doléria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Attaque de fourmis folles/jean Erich Riche
» Le contaminant Gem contre-attaque![Grand Line, Rang B, Révolutionnaires, Massacre ou Fuite?]
» Scénario : Attaque à la lisière de Fangorn (S.D.A)
» L'attaque orque
» Attaque d'un camp orque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
royal*vengeance :: Forum Rôle-play :: R*V Prophecy ll-
Sauter vers: