royal*vengeance


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oxoroc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rastapopoulos
Racaille des sous-bois
avatar

Nombre de messages : 3081
Localisation : Santa-Belgica
Date d'inscription : 15/06/2004

MessageSujet: Oxoroc   Mar 28 Sep - 2:12

...C'est sans doute à proximité d'Oxoroc que l'aventure de Vesperae à commencer pour Rastapopoulos.

Les 4 soldats ont échoués de nuit sur une plage à 37 Km au nord est de Oxoroc.
Les 2 premiers jours, Arganthonios étant blessé, ils ne se sont pas trop éloignés et ont cherchés de quoi se nourrir. Pendant la nuit suivante, Arganthonios pris de fievre et de délire quitta le campement et marcha droit devant lui,

Voici ce qu'il lui arriva :



Il s'enfonçait dans le désert. La fièvre lui faisait revoir son village natal, les choses qu'ils aurait voulu revoir avant de mourrir. Il avait reçu une blessure au niveau du foie sur le champs de bataille de Rome et la plaie n'avait pas cesser de s'infecter. Il tomba face contre terre. Son coeur s'arreta de battre.

Une journée passa.

Ses compagnons étaient parti à sa recherche mais ils ne le retrouveraient jamais dans ce désert valloné.

Une autre journée passa.
Le corps était en décomposition en plein soleil.

Des irrégularités se formèrent dans le sable autour de lui. Des mains décharnées sortirent de terre se saisirrent du corps et le trainerent juste sous la surface du sol ; jusqu'à un endroit, au pied d'une falaise dont l'un des rochers avait été sculpté pour représenter une énorme tête de mort. De la bouche sortirent 5 personnages encapuchonés



L'un des corps qui rampait en pleine lumière se recroquevilla , il cracha quelque chose d'épais et resta inanimé. Le corps d'Arganthonios fut le premier à atteindre l'entrée de la grotte. L'un des nécromanciens s'approcha et lui remis une lame incurvée. Puis ils partirent vers le fond de la grotte et semblairent s'enfoncer au travers de la roche.

Les morts attendirent la nuit.
Puis, lentement, ils quitterent ce lieu l'un apres l'autre et partirent dans des directions opposées.

Le corps qui avait reçu une lame incurvée partit en direction d'une habitation à l'ouest

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rmax2.deviantart.com/gallery/
rastapopoulos
Racaille des sous-bois
avatar

Nombre de messages : 3081
Localisation : Santa-Belgica
Date d'inscription : 15/06/2004

MessageSujet: Re: Oxoroc   Lun 25 Oct - 22:43

...le campement du sage ; Oxoroc

Le cadavre d'Arganthonios avançait en trébuchant, les bras ballants, vers une habitation. Il y rentra. Il n'y avait personne.
A lintérieur il y avait des livres, des instruments de chimie, un grand globe qui aurait tres bien pu représenter le monde ci ce dernier n'avait pas été plat comme une assiette.

Il s'y installa, assis sur le sol, pour se protéger des rayons du soleil de la matinée suivante.

Apres quelques heures, un homme en armure entra. Il fit le tour de la piece sans remarquer le cadavre dans l'ombre. Il fit mine d' inspecter le materiel scientifique. Le cadavre d'Arganthonios releva la tête

L'homme en armure : << AAh ! ... je n'avais pas vu qu' il y avait quelqu'un ! vous m'avez fait peur.
Je me présente, je suis Arakis le Rastacouère, je sui sen mission pour le roi de Vesperae ; je dois retrouver un sage qui pourrait me donner acces à la vieille pyramide... vous ne l'avez pas vu ?
>>

En s'avançant, il découvrit l'aspect physique de son interlocuteur caché

Arakis : << Mais qu'est-ce qui vous est arrivé ?!! vous vous etes perdu dans le désert ? votre visage est comme brulé ! Mais ça va aller , j'ai avec moi toutes sortes herbes dont une qui pourrait vous soigner. Mais qui êtes-vous ? >>

Le mort vivant ne répondit pas, il ne semblait même pas comprendre les paroles du chevalier.

Arakis : << Hé je vous parle, vous êtes étranger ? vous causez pas ? A voir vos vêtements en lambaux, je dirais que vous êtes de la marine... j'en ai croisé des comme vous il y a quelques jours >>

A ces mots, le cadavre eu un léger sursaut.

Arakis : << moi y en a chercher plantes pour soigner toi , toi y en a comprendre ? >>

Le cadavre : <<...hhh...hhh...hoy... >>

Arakis : << oy ? en effet c'est bien un terme de marin. Bougez pas je vais trouver de quoi vous soigner >>

Pendant qu' Arakis cherchait les medecines dans son ceinturon, le cadavre se redressa. Il fit deux pas et se laissa tomber en avant pour pousser le chevalier contre le mur.
Arakis ne compris pas tout de suite ce que l'autre essayait de faire. Le cadavre griffait l'armure de long en large a la recherche d'une ouverture pour y enfoncer une lame incurvée toute rouillée.

Arakis : << HéHo ?!! arrete !!! FAIS PAS CA MERDE !! >>

Le poids de sa propre armure et celui du cadavre l'empechait de se dégager. Le cadavre trouva l'ouverture au niveau de la gorge, entre le casque a visiere et le buste en métal. Arakis aggripa les bras osseux pour l'empecher d'avancer mais le cadavre appuya de tout son poids.
Résistant de toutes ses forces, Arakis prolongeait son éxécution. La lame s'enfonça lentement. D'abord de moitié, puis elle fut entierement dans l'armure.
Ils resterent figés. Le sang coula sur les bras du mort vivant. A son contact, il ressenti pour la premiere fois de la vie en lui. Ses pensées devinrent plus précises, il pris conscience de son existence dans ce lieu.

Il faudra quitter cet endroit sans tarder. Se proteger du soleil . L'armure du rastacouère offrirait une bonne protection.
Il l'a revetit et quitta précipitament ce lieu.

Arganthonios disparu pour toujours.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rmax2.deviantart.com/gallery/
 
Oxoroc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
royal*vengeance :: Forum Rôle-play :: Lieux de Vesperae-
Sauter vers: